Dictée

  Retour

L’âne

L’âne est le serviteur du pauvre, pour qui il remplace avantageusement  le cheval. Il se contente d’une nourriture très frugale, et chacun sait qu’il aime à se repaître de chardons. Sa robe est  très propre, si on la soigne. Quant à sa voix, il faut bien avouer qu’elle est peu agréable. L’âne conserve rancune aux personnes qui  le frappent sans mesure ; mais, si on ne le maltraitre pas, il reste toujours docile. Les coups seuls le rendent  têtu ; cela nous indique la manière de le conduire. J’ai vu un âne obéir, comme un chien, à la parole de son maître.

Questions :

1-    Analyse de « qui » (« pour qui il remplace avantageusement le cheval ») .

2-     Expliquez « frugale » (« nourriture très frugale »).

      3-     Remplacez « se repaître » par une expression de même sens.